Implant dentaire : notre guide

Implant dentaire : notre guide

Implant dentaire : comment ça se passe ?

Vous songez à vous faire poser un implant dentaire ? L’implantologie est une technique plus moderne que le bridge ou le dentier : elle vise à reconstituer une dent manquante de façon naturelle pour plus de confort et de solidité au quotidien. Méthode encore peu connue, elle apporte pourtant de nombreux avantages aux patients qui en profitent. Dans quel cas avoir recours à un implant dentaire ? Comment ça fonctionne et quel est le prix de cette intervention ? Nous vous donnons toutes les réponses sur ce soin dentaire !

Définition d’un implant dentaire

Un implant dentaire est une racine artificielle qui permet de remplacer la racine naturelle d’une dent. Généralement en titane, elle est placée dans l’os alvéolaire d’une dent manquante à cause d’une extraction, d’une maladie, d’un traumatisme ou d’une infection. S’il manque un peu d’os, il est possible de combler l’espace avec des biomatériaux synthétiques ou de l’os humain de banque, et de procéder à une greffe osseuse. L’implant dentaire peut également répondre à un édentement partiel ou total, ou encore stabiliser un dentier mobile. Cet implant, placé dans la mâchoire, permet de supporter par la suite une prothèse dentaire fixe (comme une couronne en céramique ou un bridge) une prothèse amovible complète ou partielle. L’implant dentaire est donc une prothèse en lui-même, assurant le point d’ancrage d’une prothèse. Même si elle existe déjà depuis plusieurs années, cette technique dentaire se développe aujourd’hui de plus en plus !

L’implant dentaire peut nécessiter des aménagements préalables en fonction de votre situation comme un appareil dentaire du type Invisalign afin de placer les dents dans une position idéale à la réalisation d’un implant.

Comment est fait un implant dentaire ?

Un implant dentaire sera le plus souvent en titane

La manière dont est placé l’implant dépend du type d’implant, mais aussi du type de dent à remplacer ou stabiliser. Certains implants nécessitent plusieurs séances, tandis que d’autres sont placés en une seule séance avec la couronne provisoire. Il est également nécessaire de procéder à une évaluation rigoureuse de la condition buccodentaire du patient pour que le praticien puisse mettre en place un plan de traitement personnalisé.

Notez également qu’en cas de blanchiment dentaire, la couleur de l’implant ne pourra pas être changée, donc il faut en tenir compte.

Pourquoi se faire poser un implant dentaire ?

Un implant dentaire offre de multiples avantages pour le patient, dont voici une liste non exhaustive :

Plus de confort et d’esthétisme : les prothèses avec implant sont bien plus discrètes et beaucoup plus confortables au quotidien que de simples prothèses amovibles. La douleur de l’implant dentaire est nulle et offre la même apparence qu’une dentition naturelle.

Préservation du capital osseux : même avec une prothèse amovible partielle, l’os de la mâchoire peut arrêter de se régénérer et se résorber. Un implant dentaire permet de maintenir le niveau osseux pour une dentition plus saine.

Plus de sécurité : le taux de succès de cette opération est très important, avec 96 à 97 % de réussite. Et même en cas d’échec, la pose d’un second implant est tout à fait possible quelques mois plus tard.

Plus fonctionnel : l’implantologie dentaire permet de pallier les difficultés masticatoires liées à la perte des dents. Vous évitez ainsi les problèmes de digestion pouvant causer une baisse de la qualité d’absorption des nutriments.

Durable et naturel : vous oublierez vite votre implant grâce à sa sensation de racine naturelle, en profitant d’une stabilité et une mastication normales. Les patients équipés d’implants ressentent une grande différence en comparaison des prothèses classiques.

Comment poser des implants dentaires et par qui ?

Le praticien dentaire est en mesure de savoir s’il peut poser un implant dentaire ou non après un examen médical et une radio panoramique (et dans certains cas, un scanner de la mâchoire). S’il peut pratiquer l’opération, les soins des dents et des gencives nécessaires doivent d’abord être effectués et la bouche du patient doit être exempte de pathologie. Une hygiène parfaite est également obligatoire pour éviter une infection et/ou un rejet de l’implant. Sachez que tous les chirurgiens-dentistes et stomatologistes sont en mesure de réaliser une pose d’implant dentaire, mais nous vous recommandons de choisir un praticien qui a l’habitude de ce type d’opération complexe. Choisissez un dentiste qui possède un diplôme universitaire et/ou une formation en implantologie dentaire.

Le docteur BENICHOU réalise sa formation chirurgicale et implantaire à l’Université de New York. Il est diplômé de la NYU en 2019 dans les domaines de reconstruction osseuse et de chirurgie implantaire avancée. Du plus il intervient régulièrement comme leader d’opinion au sein de la Marque Zimmer Biomet® leader mondial de l’implant dentaire.

Les étapes d’une pose d’implant dentaire

Préalablement le chirurgien-dentiste réalisera une étude approfondie de votre situation en réalisant un scanner 3D dentaire (disponible au cabinet) et couplera ces images avec une empreinte numérique digitale pour réaliser un guide chirurgical implantaire assurant une pose de l’implant identique à celle planifiée à l’ordinateur.

Après l’examen clinique, la chirurgie dentaire pour un implant se déroule en différentes étapes principales, en sachant que la durée de l’opération varie selon sa complexité. La pose de l’implant est réalisée en cabinet dentaire, dans un bloc ou une pièce dédiée.

Le dentiste pratiquera une anesthésie locale, puis réalisera une incision dans la gencive. Avec un foret dédié, il creusera ensuite le logement de l’implant dentaire dans l’os de la mâchoire, y placera le pilier en titane de l’implant et réalisera des points de suture. Grâce à la cicatrisation, la plaie et l’os se reformeront autour de l’implant pour garantir sa stabilité : c’est ce qu’on appelle l’ostéo-intégration.

Dès que cette étape est terminée, la prothèse dentaire peut être placée sur l’implant (entre temps, à la discrétion du dentiste, une prothèse provisoire sera posée pour des raisons esthétiques et fonctionelles).

Une fois  l’implant est solidement ancré, le chirurgien peut procéder à la prise d’empreinte et engager l’essayage de la prothèse définitive.

Dans le cabinet du Docteur BENICHOU, la prise d’empreinte s’effectue de manière entièrement digitalisée permettant d’assurer un confort de prise d’empreinte idéal. Ainsi une caméra scanner l’arcade et l’implant afin d’assurer un modèle en 3D sur lequel le prothésiste pourra modéliser de manière extrêmement précise la prothèse.

Est-ce douloureux de se faire poser un implant dentaire ?

Est-ce douloureux de se faire poser un implant dentaire ? La réponse est non : la pose d’un implant dentaire est totalement indolore puisqu’elle s’effectue sous anesthésie locale.

Que manger après un implant dentaire ?

Après la pose d’un implant dentaire, les restrictions alimentaires sont mineures. Après la chirurgie, il est en effet possible de revenir à une alimentation quasi normale en mangeant simplement du côté opposé à la dent opérée. Vous devez éviter les aliments durs pendant quelques semaines après l’opération, en privilégiant d’abord les aliments liquides et les purées dans un premier temps pour aider à la cicatrisation de votre implant et éviter de mettre de la pression sur cette zone encore sensible.

Évitez également les aliments trop chauds ou trop froids pour prévenir une hypersensibilité dentaire. Petit à petit, revenez à des aliments plus fermes, mais qui restent tendres, comme les oeufs, les légumes bien cuits, le poisson ou les pâtes.

N’hésitez pas à demander conseil auprès de votre dentiste, il saura vous conseiller au mieux concernant l’alimentation à suivre après une chirurgie d’implant dentaire. En respectant un temps de guérison complet, vous profiterez d’une mastication efficace et solide pendant deux décennies au moins !

Vous pourrez retrouver nos conseils pré et post opératoire sur notre site internet.

Combien coûte un implant dentaire ?

Les implants dentaires sont des actes « hors nomenclature », ce qui signifie que les tarifs sont librement fixés par les cabinets.

Le prix dépend de différents facteurs :

Les matériaux privilégiés : les matériaux sont haut de gamme, avec des couronnes entièrement en céramique.

Les techniques utilisées par le chirurgien-dentiste : la pose d’un implant dentaire demande un plateau technique important, ll y a également beaucoup de matériel à usage unique ou qui nécessite d’être régulièrement renouvelé.

La difficulté de pose : la maîtrise de cette compétence demande une formation médicale particulière.

Tout savoir sur le remboursement d’un implant dentaire

Comment est remboursé un implant dentaire ? L’inconvénient majeur de cette opération, c’est qu’elle n’est pas prise en charge par la Sécurité Sociale. Les bridges et les appareils amovibles le sont, mais ils sont beaucoup moins confortables au quotidien. Pour obtenir un remboursement d’implant dentaire, vous devez vous adresser à votre mutuelle : certaines prennent partiellement en charge le traitement, sur la base d’un forfait. La plupart des chirurgiens-dentistes proposent également des solutions de paiement en plusieurs fois afin de faciliter l’accès à l’implant dentaire pour les particuliers.

L’implant dentaire révolutionne la science dentaire en apportant une solution fiable et durable aux patients qui souffrent d’un édentement partiel ou total ou d’un dentier instable grâce à l’excellente durée de vie de l’implant. Contactez-nous pour prendre rendez-vous et établir un devis avec l’un de nos dentistes certifiés et formés à l’implantologie !