Tout savoir sur l’endodontie

Tout savoir sur l’endodontie

Traitement de la racine, traitement de canal, traitement de dévitalisation ou encore traitement endodontique, l’endodontie regroupe différents actes qui sont réalisés régulièrement par votre dentiste. Ce type de traitement dentaire permet de soigner la zone interne de la dent, c’est-à-dire la pulpe dentaire lorsque celle-ci présente une carie, une fracture ou encore une nécrose. Les atteintes pulpaires peuvent provoquer de fortes douleurs, et si elles ne sont pas traitées, elles peuvent causer un abcès dentaire avec toutes les complications que cela implique. Sur cette page, votre dentiste à Toulouse vous présente tout ce que vous devez savoir sur l’endodontie. 

Qu’est-ce que le traitement de canal ?

Lorsque votre dentiste vous parle d’un traitement de canal, il fait référence à un acte qui consiste à retirer la pulpe dentaire, c’est-à-dire la zone vivante de la dent. L’objectif est de pouvoir désinfecter tous les canaux internes de la dent, puis d’élargir les canaux principaux pour les remplir d’un matériau d’obturation dans le but de les sceller. 

Par la suite, votre dentiste va reconstruire la dent, et la nature de la reconstruction dépendra directement des causes de la dévitalisation mais aussi du niveau de perte de substance ainsi que du pronostic post-opératoire. L’endodontie est une discipline de la dentisterie qui demande une certaine expérience, il faut donc vous rendre chez un dentiste qualifié pour ce traitement ou chez un endodontiste. 

Pourquoi dévitaliser la dent au lieu de l’extraire directement ?

Il faut bien comprendre que toutes les dents qui présentent une atteinte de la pulpe dentaire doivent être prises en charge avec un traitement adapté. En effet, une atteinte pulpaire de la dent peut générer de vives douleurs qui ne pourront être soulagées que par un traitement endodontique réalisé en cabinet dentaire par votre dentiste. En plus des douleurs qui peuvent être intenses (exemple : rage de dents), l’infection des tissus pulpaires peut se propager et créer un abcès dentaire qui pourra lui aussi s’étendre dans le reste du corps. 

Et évidemment, si cela se produit, cela aura un impact réellement négatif sur votre santé générale. Si vous ne traitez pas la dent rapidement, son extraction sera l’ultime solution pour éliminer l’infection et le risque de propagation. Avant d’en arriver à l’extraction de la dent, votre dentiste vous proposera toujours un traitement endodontique quand cela est encore possible bien sûr. Car il faut savoir que même dévitalisée, la dent assure encore de nombreuses fonctions comme la mastication par exemple ou encore la préservation de l’os de la mâchoire. 

Quelles sont les indications pour un traitement endodontique ?

À la fin de l’examen clinique pendant la consultation dentaire, le dentiste recommande généralement le traitement endodontique, c’est-à-dire la dévitalisation, pour les cas suivants : 

  • la dent est atteinte par une carie profonde qui touche la pulpe dentaire ; 
  • la dent est touchée par une pulpite irréversible (une inflammation qui ne peut être traitée que par une dévitalisation) ; 
  • la dent présente une nécrose ; 
  • la dent est atteinte d’une perte de substance trop conséquente, rendant indispensable la réalisation d’un traitement prothétique qui demande que la dent soit dévitalisée. 

Comment le dentiste réaliste-t-il un traitement endodontique ?

L’endodontie rassemble des actes qui sont très souvent réalisés en cabinet dentaire. Comme pour tous les traitements dentaires, l’indication d’un traitement endodontique est posée pendant une consultation grâce à un examen clinique de la dent qui sera complété par un examen radiologique. Il faut savoir que la dévitalisation est totalement indolore, car le dentiste réalisera une anesthésie locale, même si la dent présente une nécrose. La séance de dévitalisation se déroule de la façon suivante : 

  • anesthésie locale ; 
  • mise en place d’une digue autour de la dent pour la protéger ; 
  • ouverture de la dent pour créer un accès à la zone interne à soigner ; 
  • élimination des tissus infectés et des bords coupants s’il y a une fracture ; 
  • nettoyage et désinfection des canaux ; 
  • utilisation de cônes de gutta percha et d’une pâte antiseptique pour obturer les canaux ; 
  • mise en place d’une obturation temporaire pour fermer la dent. 

 Après cela, le dentiste pourra orienter la suite des soins vers la réalisation d’un traitement définitif. Il peut parfois arriver que le dentiste qualifie de «complexe» le traitement endodontique à effectuer. Ce sera le cas si : 

  • la dent a un pronostic très faible de conservation ; 
  • la dent est une dent de sagesse atteinte par un abcès péri-apical ; 
  • la dent et les racines ont de multiples canaux accessoires ; 
  • les canaux sont calcifiés ; 
  • la dent est touchée par une résorption radiculaire ; 
  • vous avez une pathologie qui ne permet pas la réalisation d’un traitement endodontique complexe. 

 Après un traitement des racines par le dentiste, il est possible de ressentir des douleurs. Mais, sachez que votre dent dévitalisée n’est pas à l’origine des douleurs post-opératoires. Effectivement, les douleurs sont provoquées par une inflammation locale et provisoire des tissus qui soutiennent la dent. 

Pour soulager vos maux, votre dentiste vous prescrira des antalgiques, et il vous donnera aussi de nombreux conseils comme le fait de ne pas exercer de pression sur la dent. Il faudra attendre environ 3 jours pour que les douleurs disparaissent petit à petit. En outre, si la dent était infectée, les antalgiques seront complétés par des antibiotiques. 

Quelle reconstruction après un traitement endodontique ?

Lorsque le traitement endodontique est terminé, il faut réaliser une reconstruction définitive au cabinet. Pour cela, le dentiste peut vous proposer différentes options thérapeutiques comme une obturation classique, une technique indirecte de restauration avec des couronnes inlay-onlay ou encore une technique prothétique avec des couronnes dentaires par exemple. 

Votre dentiste vous orientera vers une solution adaptée qui dépendra surtout de la cause de la dévitalisation et de la perte de substance. Il faut préciser qu’une fois dévitalisée, la dent peut être plus fragile. C’est pourquoi, les reconstructions définitives sont généralement réalisées avec des couronnes dentaires pour renforcer la dent. Cela permet aussi d’assurer une meilleure étanchéité dans le temps. 

Quand consulter un endodontiste ?

Il faut consulter un spécialiste quand la pulpe de la dent est infectée. Caries profondes, fractures dentaires, fêlures ou encore traitements répétés sur la même dent, même si la pulpe inflammée ne présente pas de signes visibles, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous chez votre dentiste à Toulouse pour recevoir un premier diagnostic au cours d’une consultation dans notre cabinet dentaire. 

Vous aimerez aussi

08/02/2024

Qu'est-ce qu'une radiographie dentaire et à quoi ça sert ?
Qu’est-ce qu’une radiographie dentaire et à quoi ça sert ?

Lire l'article

21/11/2023

Santé dentaire durant la grossesse
Santé dentaire durant la grossesse

Lire l'article

21/11/2023

Halitose causes et traitement
Halitose causes et traitement

Lire l'article

24/07/2023

Poche gingivale : définition et traitements
Poche gingivale : définition et traitements

Lire l'article

24/07/2023

Récession gingivale : tout savoir
Récession gingivale : tout savoir

Lire l'article

25/04/2023

facette ceramique B1
Facettes dentaires : quels avantages et quels inconvénients ?

Lire l'article

18/06/2021

Dr Benichou chirurgien dentiste confort technologie Toulouse
Confort & technologie du cabinet

Lire l'article

23/10/2020

Dr Benichou conseil post operatoire blog Toulouse
Post-opératoires

Lire l'article

23/10/2020

Dr Benichou conseil pre operatoire blog Toulouse
Pré-opératoires

Lire l'article

retour